Risques liés au staking de crypto-monnaies

Apr 26, 2019 6 min read
Risques liés au staking de crypto-monnaies

Le staking est devenu une nouvelle tendance dans l’industrie de la cryptographie.

Le staking est devenu une nouvelle tendance dans l’industrie de la cryptographie.

Avec Coinbase ou Trust Wallet annonçant leur soutien au staking, nous avons jugé important de mentionner quels sont les risques associés à cette nouvelle industrie.

Cet article mettra en évidence les principaux risques lorsqu’il est question de staking.

Slashing

Qu’est-ce que le slashing?

Le slashing est le fait que votre validateur / baker soit puni pour une faute qu’il a commise, c’est un mécanisme par lequel le réseau désincite les comportements anormaux ou frauduleux.

Qui est puni?

Dans les protocoles LPoS (Liquid Proof-of-Stake) tels que Tezos, seul le baker est directement puni en cas d’erreur, dans les protocoles BPoS (Bonded Proof-of-Stake) tels que Cosmos ou IRISnet, le validateur et les personnes qui lui délèguent sont directement punis.

Quand est-ce que cela arrive?

Le slashing peut arriver dans plusieurs cas:

Liveness Fault (Cosmos, IRISnet): le node du validateur ne participe pas au consensus de réseau pendant une longue période et manque plusieurs blocs.

Faille de sécurité (Tezos, Cosmos, IRISnet et la plupart des protocoles): perturbe le consensus du réseau en validant / vérifiant deux fois ou plus les mêmes blocs. Ces failles de sécurité sont également appelées double baking ou double endorsements dans le cas de Tezos, ou double signature dans le cas de Cosmos & IRISnet.

Faute de gouvernance (Cosmos, IRISnet): le validateur a voté à plusieurs reprises sur le même processus de consensus, et ces votes se contredisent ou il n’a pas voté du tout.

Pour plus d’informations sur le slashing mentionnés ci-dessus, veuillez vous reporter à la documentation des protocoles: Tezos, Cosmos, IRISnet.

Quelles sont les sanctions?

Les sanctions dépendent du type de comportement répréhensible et des paramètres du protocole. La plupart du temps, le validateur / baker est puni d’un certain pourcentage de tokens qu’il a en stake ou dans un dépôt de garantie (collatéral).

Dans certains protocoles, le validateur peut également être emprisonné, ce qui l’empêche de revenir sur le réseau pendant un certain temps. Dans les protocoles BPoS (Cosmos Proof-of-Stake — Bonded Proof-of-Stake) (Cosmos, IRISnet), les délégués sont également exposés au risque en cas de défaillance donc choisissez soigneusement votre validateur.

Volatilité des cryptos

Bitcoin is Volatile — Gilfoyle, Silicon Valley: Season 5 Episode 3

Le risque le plus dangereux dans le staking est probablement la volatilité. En fait, gagner un crypto-dividende sur votre détention de crypto pourrait sembler intéressant et être très rentable si le marché est dans une tendance haussière. En revanche, si le prix se déprécie trop, même ce que vous avez gagné grâce au staking ne couvrira pas la perte lorsque vous calculerez le rendement final en termes de devises fiduciaires.

Il est donc important de savoir à quoi vous avez affaire et de comprendre que, pour le moment, c’est quelque chose qui présente un risque, car les crypto-monnaies sont des produits très volatils.

Voici quelques-uns de nos conseils si vous souhaitez réduire les risques si vous décidez de staker vos crypto-monnaies PoS. Premièrement, il est important de sélectionner des protocoles avec une technologie et une communauté réelles et pas seulement ceux qui paient le plus.

Chez POS Bakerz, nous pensons également que la diversification dans ce domaine est une nécessité. C’est pourquoi nous sommes un acteur multiprotocole et ne nous focalisons pas sur un seul.

Ensuite, nous vous conseillons également de faire vos propres recherches sur chaque crypto que vous sélectionnerez et d’être sûr de bien comprendre ce que le projet fait et qu’il ne s’agit pas d’une arnaque.

Vous pouvez utiliser des sites Web tels que stakingrewards.com si vous souhaitez trouver plus d’informations sur les crypto-monnaies PoS et les rendements associés à celles-ci.

Une autre solution sur laquelle nous travaillons consiste à protéger/hedger votre position.

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter si vous souhaitez être tenu informé dès que cette fonctionnalité sera disponible.

Pour le moment, vous pouvez également trouver une solution pour shorter la crypto afin de vous protéger si le prix baisse.

Il est important d’investir ce que vous pouvez vous permettre de perdre, même si le rendement est garanti par le protocole, le prix de la crypto pourrait baisser.

Valideurs ne payant pas les récompenses

My Tezos Baker Black List

Une des autres formes de risque consiste à déléguer vos tokens durement gagnés à des validateurs qui ne paient pas de récompenses.

C’est un facteur important. Comme sur certains protocoles tels que Tezos par exemple, les premières récompenses arrivent après 7 cycles, soit environ 20 jours, les utilisateurs ont tendance à ne pas vérifier s’ils ont bien reçu leurs récompenses.

Vous devez absolument utiliser le tableau de bord d’un validateur tel que le nôtre ou des solutions tierces telles que Baking Bad sur Tezos ou les explorateur de blocs pour vérifier si vos récompenses sont bien payées.

Comme nous espérons qu’il s’agit d’un secteur de confiance, nous pensons que peu de validateurs sont des escrocs, mais vous devriez toujours vous méfier.

Il est aussi important de répéter que, dans la grande majorité des cas, les validateurs n’ont pas besoin de détenir vos fonds. Sauf dans certains cas exceptionnels, vous ne devez jamais envoyer directement vos fonds au portefeuille du validateur.

Suivez ce guide si vous avez besoin d’un tutoriel pour savoir comment déléguer.

Vous ne devez aussi jamais communiquer avec un validateur ni à qui que ce soit votre clé privée ou votre code mnémonique!

Compte perdu: mnémonique & clé privée

Les mnémoniques et les privées sont des concepts très importants dans le monde de la blockchain, en particulier lorsqu’il est question des crypto-monnaies.

S’il est absolument important de ne jamais communiquer ce document à qui que ce soit, c’est quelque chose que vous devez absolument sauvegarder puis conserver dans un lieu sécurisé.

En cas de perte de votre compte, vous devrez utiliser vos mots mnémoniques ou une clé privée pour récupérer votre portefeuille en cas de problème.

C’est quelque chose que vous devez absolument conserver hors ligne et de manière sécurisée.

Nous vous recommandons d’utiliser un hardware wallet tel que Ledger pour protéger vos fonds et votre mnémonique hors ligne et de manière sécurisée. Nous vous conseillons vivement de ne pas garder votre mnémonique sur votre ordinateur.

Problème avec Ledger

Parfois, si vous utilisez Ledger, vous devrez mettre à jour le firmware ou vous rencontrerez un problème. C’est pourquoi il est très important d’enregistrer le code mnémonique de la clé car, en cas de mauvaise manipulation, tous les portefeuilles risquent de disparaître.

Ne vous inquiétez pas et ne paniquez pas. Si vous avez correctement enregistré vos clés, vous pourrez récupérer votre configuration précédente à l’aide de votre mnémonique.

Si les portefeuilles disparaissent, après avoir restauré votre compte à partir de votre mnémonique, réinstallez-les simplement à partir de Ledger Live, vous devriez retrouver vos anciens portefeuilles.

Centralisation du réseau

Gilfoyle 51% attack — Silicon Valley S5E8

Pour conclure cet article, nous souhaitions évoqués l’un des autres risques à échelle mondiale pour un protocole blockchain, l’attaque des 51%.

Comme expliqué dans la vidéo, une attaque des 51% fait référence à une attaque dans laquelle un groupe de mineurs possède plus de 50% du réseau.

Lorsque vous déléguez vos tokens à un validateur, vous contribuez directement à la centralisation ou à la décentralisation du réseau.

Le tableau ci-dessous illustre le pourcentage des droits de vote détenus par les 10 plus gros validateurs de Cosmos, Iris et Tezos. Comme vous pouvez le constater, sur Cosmos, les 10 premiers producteurs possèdent plus de 50% + des tokens misés.

Un bon comportement lorsque vous mettez vos tokens en staking consiste à ne pas déléguer aux plus gros, mais plutôt à choisir votre validateur en fonction de son uptime, de sa balance personnelle, de ses pratiques de sécurité, de son implication dans la communauté, de son service client, de ses frais de service, etc. En encourageant un validateur plus petit , vous contribuerez à la décentralisation du réseau, ce qui est formidable.

A la recherhe d’un opérateur de confiance pour staker vos crypto-monnaies PoS?

Essayez POS Bakerz et profitez de seulement 2% de frais et de paiements automatiques à la fin de chaque cycle: https://posbakerz.com/

*DISCLAIMER: Ceci n’est pas un conseil financier. Les investissements dans le staking et les crypto-monnaies impliquent un degré de risque élevé et il existe toujours un risque de perte, y compris la perte de tous les actifs numériques mis en jeu. De plus, les délégués risquent d‘être slasher en cas de problèmes de sécurité ou de défaillance d’activité sur les protocoles BPoS. Nous vous conseillons de faire vos propres recherches avant de choisir un validateur.

Join the conversation

Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.
Success! Your billing info has been updated.
Your billing was not updated.